Que faire à Giverny et ses alentours

Vous prévoyez très bientôt d’effectuer un voyage à Giverny. Peut-être savez-vous déjà où vous allez dormir, mais vous ne savez pas encore quoi faire. C’est normal. La ville historique regorge de mystère, c’est indéniable. Que faire à Giverny et ses alentours ? Entre le musée des impressionnismes, la maison de Claude Monet, les ruelles enchantées et artistiques, et les châteaux alentours, ce ne sont pas les activités qui manquent.

Découvrez la fondation
Claude Monet

C’est magnifique. Lorsque vous rentrez ne serait-ce qu’un pied à l’intérieur, vous pouvez imaginer tous les bruits des enfants qui couraient à l’intérieur, mais aussi des allées et venues de Claude Monet, flânant entre son atelier et le jardin. Imaginez maintenant l’atmosphère qui régnait dans la cuisine, au petit matin, lorsque l’arrivage de fruits et de légumes frais venu droit du potager sentait jusque dans le petit salon. 

Ce n’est pas tout. Visualisez aussi, toujours au rez-de-chaussée, les retours de marché, mais aussi les visites des nombreux amis artistes de Monet. Laissez-vous porter par la magie de l’histoire et découvrez, à travers chaque ligne de l’article, les secrets révélés au grand jour de cette maison enchantée.

Que nous parlions du salon bleu, de l’épicerie, ou encore du salon-atelier, sachez que votre visite de la maison de Claude Monet ne vous laissera pas de marbre. Votre visite commence d’ailleurs inévitablement par le petit salon bleu, qui communique d’ailleurs avec cette fameuse “épicerie” où vous pouvez prendre du thé, de l’huile d’olive, des épices, et d’autres choses accrochées au mur.

Prochaine étape de votre visite : vous entrez dans le premier atelier de Claude Monet, celui à l’intérieur duquel il a travaillé jusqu’en 1899 avant de faire peau neuve en 2011. Ce n’est pas moins d’une soixantaine de tableaux qui ont été choisis afin d’être répliqués parfaitement. 

Ce n’est pas fini : la reconstitution de ce salon-atelier utilise plus de 80% du mobilier existant. 

Au premier étage, vous montez un escalier qui vous mène instantanément aux pièces privées. Dans un premier temps, vous découvrirez cette sublime chambre de Claude Monet, qui a fait en 2013 peau neuve via une somptueuse et habile reconstitution.

Dans la pièce et le cabinet de toilette mitoyen du vivant de Claude Monet, une multitude d’objets sont mis en avant, tels qu’ils étaient auparavant. Mais pas que. Il y a aussi de nombreuses œuvres picturales que vous pouvez admirer à votre guise. Parmi ces dernières, de nombreuses ont été créées par ses amis : Cézanne, Renoir, Signac ou Caillebotte. 

En continuant votre visite, vous arrivez maintenant par le cabinet de toilette de Monet, celui d’Alice ainsi que sa chambre, qui donne sur une petite pièce destinée aux travaux de couture. La dernière pièce que vous pouvez admirer est celle de Blanche Hoschedé-Monet qui a été ouverte pour la première fois au public en 2014 seulement. 

Sachez que la reconstitution est, elle aussi, rondement menée.

Que faire à Giverny

Le musée des impressionnismes

Pour la présentation du musée, il est important d’avoir en tête que la Fondation Terra s’est retirée du musée d’Art Américain de Giverny. 

Nous ne savions pas ce qu’allait alors devenir cet endroit enchanté : aurait-il été détruit ? Racheté pour en faire un autre musée ? Il s’agit là d’un musée plutôt particulier dans la mesure où ce dernier est le plus important de la région de l’Eure avec plus de 100 000 visiteurs à l’année.

Il fallait que quelqu’un prenne les choses en main. C’est ce qu’a fait le conseil général de l’Eure. En étroit partenariat avec le musée d’Orsay, la fondation Claude Monet ainsi que le musée Marmottan, le musée des impressionnismes poursuit son chemin sous le nom que vous connaissez aujourd’hui. 

Son nom l’indique plutôt explicitement : le musée met en avant tout ce qui a attrait à l’impressionnisme de manière générale. Ce mouvement, vous vous en doutez, est l’un des plus populaires. Nous ne nous le cachons pas, à Giverny, il s’agit d’une étape obligée pour tout visiteur. Avec la fondation Claude Monet, c’est l’un des prestiges du village historique. 

Que faire à Giverny et ses alentours ? Vous connaissez la réponse. Si vous doutez encore, parlons un petit peu d’architecture. Le musée, couvert de toits végétalisés, rentre dans une pente naturelle du terrain à flanc de colline. En réalité, nous apercevons seulement quelques murs en pierre calcaire ainsi que des terrasses entourées de haies.

Au sein même du bâtiment, à l’intérieur, les baies orientées au Nord nous laissent une vision sur les collines de Giverny. Le mariage entre ces deux entités est somptueux. C’est une véritable ode à la nature qui se dégage de cette ambiance bucolique. 

Ce n’est pas fini : toujours à l’intérieur du musée des impressionnismes, les architectes ont pensé à la manière de vivre l’expérience. Entre salles d’exposition, conférences, concerts, espaces d’accueil et restaurant, tout est réfléchi de telle manière à ce que vous vous y retrouviez, et que vous ayez accès aux points-clés de l’endroit plus ou moins aisément. 

Le tout s’inscrit dans une harmonie autour d’un hall spacieux et lumineux : vous distinguez maintenant à votre gauche trois salles d’exposition. La lumière a été étudiée de telle sorte à ce que vous ne soyez pas menacés, ni agressés par la luminosité. Elle est légère et réfléchie pour que vous puissiez admirer les œuvres légendaires et intemporelles des artistes ayant participé à étendre le mouvement. 

Maintenant, si vous regardez à votre droite, vous distinguez le restaurant qui dispose d’une grande terrasse. De quoi vous reposer avant de poursuivre votre expérience artistique. 

Concernant le côté jardin, ce dernier se laisse découvrir qu’à travers une visite progressive. Au fur et à mesure que vous avancerez, vous découvrirez l’étendue de sa magnificence. Sa composition comporte une structure contemporaine, ainsi que de parterres carrés monochrome, qui s’enchaînent d’une manière totalement symétrique. 

Ces parterres sont habillés par des haies qui en font des chambres dominées par des couleurs chaudes ou froides. L’allée principale est couverte de glycines blanches. Il s’agit ici d’un hommage explicite à Claude Monet dont les légendaires jardins sont tout proches. 

Que dire de plus mis à part que le jardin du musée des impressionnismes a obtenu le label “Jardin Remarquable”. Ce label, attribué par le Ministère de la Culture, récompense et distingue les jardins et parcs non seulement bien entretenus, mais aussi ouverts à la visite.

Que faire à Giverny et ses alentours :
le château de Bizy

Près du village historique, si vous avez déjà vu tout ce que vous vouliez voir ici, nous vous conseillons de vous diriger vers la ville limitrophe : Vernon. Là-bas, vous ne serez pas au bout de vos surprises. Il y a aussi de sublimes choses à découvrir. Parmi ces dernières, nous vous parlerons uniquement de l’endroit qui nous semble être le plus pertinent : à savoir le château de Bizy. 

Une multitude de bâtiments composent ce château historique. Ces derniers ont été construits à des époques différentes. Au fur et à mesure que les années défilent, le château de Bizy s’est transformé mais est néanmoins resté intact. 

Depuis le début des travaux initiés en 1740, chaque propriétaire à ajouté sa petite pierre à l’édifice. Parmi eux, le Duc de Penthièvre, le Duc de Belle-Isle, ou encore Louis-Philippe, dernier roi des français. Tous ont, à leur manière, participé à la restructuration et l’embellissement du château. 

Les fontaines, situées en plein milieu de la cour, offrent un spectacle particulièrement impressionnant. En continuant votre chemin, vous arrivez à l’intérieur sur les somptueuses boiseries du XVIIIème siècle ainsi que sur les tapisseries des Gobelins de la série des Maisons Royales. 

Si vous désirez plus de détails, sachez que le château de Bizy est ancré dans un écrin de verdure de plus de 20 hectares. Nous vous rassurons, ils ne sont pas laissés à l’abandon. Pour cette raison, vous distinguerez trois types de jardins : le jardin italien, français et anglais.  

Pour conclure, vous savez maintenant que faire à Giverny et ses alentours. Alors, par quoi comptez-vous commencer ?

© 2020 – L’Orée de Giverny – Chambres d’hôtes – Mentions légales – Conditions Générales

fr French
X

L’hygiène et la propreté ont toujours été notre préoccupation pour la sérénité de votre séjour.

Depuis la crise sanitaire liée au covid-19, nous respectons toutes les mesures recommandées par les autorités sanitaires.

Parce que votre santé est notre priorité !

Nous avons mis en place un protocole renforcé de nettoyage et pris les mesures d’hygiène nécessaires pour vous accueillir en toute sécurité.

  • Port du masque
  • Gel hydroalcoolique mis à disposition dans les chambres
  • Carrelage, rideaux, matelas, oreillers passés au nettoyeur vapeur 
  • Nettoyage de toutes les surfaces au désinfectant
  • Draps et serviettes lavés à 60°
  • Ventilation des chambres et parties communes


Pour le Petit déjeuner, vous avez le choix de le prendre :

  • Dans votre cottage
  • Sur votre terrasse privative
  • Sur une des terrasses de la maison
  • Dans la salle à manger commune de la maison (heure définie ensemble). Dans tous les cas, il n’y aura pas d’autres invités à votre table pendant votre repas.

L’Orée de Giverny est une grande propriété, avec des espaces intérieurs et extérieurs permettant à chacun de respecter facilement la distanciation sociale. Des « espaces détente » sont dispersés dans les différents jardins et au bord de la rivière.

Si vous avez la moindre interrogation, n’hésitez pas à me contacter avant votre séjour.

Véronique Mahé